Vivre malgré tout : le livre

La route ne tue pas toujours. Le 10 mai 1998, Olivia et sa soeur Fanny sont victimes d'un grave accident de voiture. Si Fanny a peu à peu retrouvé une certaine autonomie, le drame laisse Olivia lourdement handicapée, dans un état végétatif. Pour toute la famille commence alors un véritable parcours du combattant où la vie et la mort sont désormais omniprésentes : service de réanimation, centre de rééducation, procès, choix d'un lieu de vie pour Olivia, hospitalisations répétées, un quotidien éprouvant, épuisant...

Vivre ou survivre ? Faire le deuil de celle qu'Olivia a été, accueillir celle qu'elle est devenue, se battre avec les compagnies d'assurances et la justice, oscillant sans cesse entre espoir et découragement, espérance et abandon : c'est ce dont témoigne, dans ce récit, une mère profondément meurtrie, abîmée mais toujours debout malgré l'angoisse et les larmes. Elle nous fait entrer dans cette vie qui semble échapper à sa fille, avec la détermination de la faire exister. Cette vie qui lui a été volée plonge Olivia dans un univers totalement éloigné des préoccupations d'aujourd'hui : l'avoir, le paraître, la surcommunication, la rentabilité, la réussite... Olivia est peut-être là pour nous rappeler que la plus grande beauté d'une vie, c'est d'être, tout simplement et très humblement, et d'aimer sans condition.Une parole touchante de vérité qui soulève des questions fondamentales sur des sujets tels que les progrès de la médecine, la place de la personne handicapée, l'insécurité routière, la lenteur de la justice...Le témoignage poignant d'une mère qui ose encore croire en la vie et au bonheur.
 Christophe HENNING et Blandine LEURENT-DESCHODT

facebook