DVD de prévention et d'information

 

DVD de prévention et de sensibilisation

réalisé par l'UNAFTC grâce au soutien d' "Assureurs Prévention"

Ce DVD comprend 2 films : un film de prévention (film 1) et un film d'information (film 2)

Ces deux vidéos sont visibles sur notre site voir ci dessous

Film 1 Prévention des accidents de la voie publique

durée 11mn

TITRE : « Des vies fauchées »

Les témoins de ce film sont des victimes d'accidents de voiture ou de scooter.

D'autres, piétons, ont été renversés sur la voie publique.

Ils ont tous subi un traumatisme crânien grave dont ils gardent, des années après, des séquelles parfois invisibles qui les empêchent d'être autonomes.

Ils vivent dans un foyer d'accueil médicalisé ou à domicile avec l'aide d'un service d'accompagnement et/ou de tierce personne.

Ils ont accepté de témoigner de cet événement qui a bouleversé leur vie et celle de leurs proches pour que l'accident n'arrive pas aux autres.

Des professionnels nous expliquent les séquelles du traumatisme crânien et l'intérêt des mesures de sécurité routière pour éviter d'être tué ou blessé sur les routes

En 2009 il y a eu 4262 tués sur la route et 83911 blessés dont 30000 blessés hospitalisés, parmi eux, on estime à 5000 les blessés traumatisés crâniens graves dont plusieurs dizaines ne se réveilleront pas du coma.

Ce nombre de blessés vient s'ajouter à ceux des années précédentes, venant augmenter année après année la cohorte des blessés traumatisés crâniens.

 

 

FILM 2 : Information et communication sur le traumatisme crânien et les autres lésions cérébrales acquises.

Durée : 12mn

TITRE : « Comprendre le traumatisme crânien et les autres lésions cérébrales acquises »

Ce film n'a pas l'ambition d'être exhaustif. Il donne la parole à des professionnels, des familles et à des personnes victimes de lésions cérébrales acquises par traumatisme crânien, tumeur au cerveau, AVC, anoxie cérébrale, .....

Ces lésions entraînent des séquelles plus ou moins nombreuses, sévères et durables sur le plan moteur, sensoriel et cognitif. La personnalité même du blessé est gravement affectée, ni tout à fait le même, ni tout à fait un autre, il lui faut progressivement se reconstruire. Pour sa famille et ses proches, c'est aussi un traumatisme majeur.

Il souligne aussi le rôle de l'UNAFTC et des AFTC : Union Nationale des Associations de Familles de Traumatisés crâniens et Cérébro-lésés.

 

facebook